Nouveau-Brunswick
EN | FR
Terre-Neuve
EN | FR
Nouvelle-Écosse
EN | FR
Ontario
EN | FR
Île-du-Prince-Édouard
EN | FR
Québec
EN | FR
Ultramar

Des conseils pour attendre la première neige de pied ferme

Même si l’automne peut être perçu comme une saison de transition, c’est la plupart du temps au cours de ces trois mois qu’on voit tomber les premiers flocons de neige. Il faut donc s’y préparer mentalement, mais aussi voir à ce que notre voiture soit prête à rouler sur les routes imprévisibles de notre pays nordique !

Voici donc quelques conseils pour parer votre automobile aux intempéries hivernales.

Le casse-tête du changement de pneus

Le changement des pneus d’été à ceux d’hiver ne fait l’objet d’aucune loi ou autre règlement pancanadien. En effet, dépendamment de la province ou du territoire dans lequel vous habitez, vous n’êtes pas soumis aux mêmes règlements que vos voisins.

Québec

Le Québec est la province la plus stricte concernant le changement de pneus. Depuis quelques années, tous les automobilistes québécois doivent munir leur voiture de pneus d’hiver homologués au plus tard le 15 décembre pour les enlever à partir du 15 mars seulement.

Il est tout de même à noter que la date butoir pour installer vos pneus d’hiver deviendra le 1er décembre en 2019 selon une nouvelle législation.

Ailleurs au Canada

Les autres provinces et territoires canadiens n’ont pas nécessairement de lois relatives au changement de pneus, mais chacun a ses spécificités. Par exemple, le Nouveau-Brunswick oblige les autobus scolaires à être munis de pneus d’hiver.

Les pneus à crampons, quant à eux, font l’objet de règlements tout aussi différents. D’une province à l’autre, vous ne pouvez pas rouler à n’importe quel moment avec ces pneus ni pour la même durée. Il est donc préférable de vous référer au ministère des Transports de votre province pour connaître la période où il est permis de rouler sur vos pneus à crampons.

Considérant que les premières chutes de neige arrivent souvent au mois de novembre et que des tempêtes peuvent nous surprendre au début de décembre, il vaut mieux être prévoyants. On conseille aux automobilistes canadiens d’avoir des pneus d’hiver sur leur voiture quand le mercure descend en dessous de 7 °C.

Le moment idéal pour s’exercer à adapter sa conduite

Si vous vous permettez de freiner plus tard lorsque la lumière devient jaune durant l’été, il est primordial de vous rappeler que vous ne jouissez pas du même nombre de secondes en hiver. De plus, un freinage abrupt risque de causer plus de torts qu’un simple crissement de pneus.

La noirceur de fin d’après-midi est également un signe important que l’hiver approche. Le changement d’heure se fait au début du mois de novembre, il s’agit donc d’un excellent moment pour vous habituer à ces périodes de noirceur précoce afin de devenir un conducteur encore plus alerte et plus prudent que jamais !

C’est le temps de faire l’inventaire de sa trousse d’hiver

Avant d’avoir les deux pieds dans une dizaine de centimètres de neige et de courir au magasin à grande surface le plus proche pour dépenser une centaine de dollars en accessoires d’hiver, pourquoi ne pas faire un inventaire ? Comme la neige ne demande la permission à personne pour prendre la forme d’une tempête pendant la nuit, profitez des quelques semaines qui restent pour lister tout ce que vous avez déjà et, ensuite, rédiger une liste d’essentiels à acheter :

  • une pelle pour le coffre de la voiture ;
  • un balai à neige ;
  • un grattoir ;
  • une trousse de secours ;
  • etc.

Tout peut s’avérer utile pour la saison hivernale qui arrive bientôt !

Accéder à mon espace client

Mot de passe oublié

Créer mon espace client

Si vous êtes un ancien client de Bluewave Energy,
cliquez ici pour accéder à votre compte.