MISE À JOUR SUR LA SITUATION Restez informés sur nos plus récentes actions en réponse à la COVID-19

Stations-service Commercial
close Ultramax Ultramax
Nouveau-Brunswick
EN | FR
Terre-Neuve
EN | FR
Nouvelle-Écosse
EN | FR
Ontario
EN | FR
Île-du-Prince-Édouard
EN | FR
Québec
EN | FR
Nouveau-Brunswick
EN | FR
Terre-Neuve
EN | FR
Nouvelle-Écosse
EN | FR
Ontario
EN | FR
Île-du-Prince-Édouard
EN | FR
Québec
EN | FR

Bien choisir le type de carburant pour votre voiture

Les choix à la pompe sont généralement variés dépendamment du type de moteur que vous avez. Il est donc parfaitement normal de vous demander quel type d’essence vous devez mettre dans votre auto pour qu’elle fonctionne bien.

Une petite explication du fonctionnement des moteurs à essence et diesel, suivie des différences entre les carburants offerts dans les stations-service, devrait vous enligner dans la bonne direction lors de votre prochain arrêt à la pompe!

Partie 1 – Le moteur à essence

Le fonctionnement du moteur à allumage commandé

Il s’agit du moteur utilisé dans toutes les voitures à essence modernes.

Le moteur à allumage commandé s’enflamme grâce à une étincelle causée par la fameuse bougie d’allumage, cette pièce cylindrique qu’il faut remplacer à l’occasion. Cette petite étincelle fait en sorte que le mélange gazeux (essence) contenu dans la chambre de combustion s’enflamme, permettant à votre voiture de démarrer et d’avancer. Le taux de compression d’un moteur détermine le niveau de puissance qu’il peut fournir. C’est ici qu’entre en action l’indice d’octane, terme qu’on retrouve habituellement affiché sur les pompes à essence.

L’indice d’octane

Celui-ci mesure la résistance d’un carburant à l’auto-allumage, un phénomène non souhaitable résultant d’une inflammation spontanée du mélange d’air et d’essence dans les cylindres. Plus l’indice d’octane est élevé, meilleures sont ses capacités à résister à l’auto-allumage. Il est important à prendre en compte quand vous avez un moteur à haut taux de compression puisque, comme son nom l’indique, la pression est beaucoup plus élevée et les risques d’auto-allumage sont plus grands.

Chez Ultramar, l’indice d’octane pour l’essence ordinaire est de 87, ce qui est généralement le plus recommandé. De son côté, l’essence Plus possède un indice d’octane de 89 et celui-ci se situe à 91 pour l’essence Suprême.

Le petit plus d’Ultramar: UltraMax

En plus de toutes les composantes et caractéristiques que peuvent contenir les essences, certains avantages sont parfois ajoutés pour améliorer le rendement du moteur. C’est le cas de l’additif d’essence UltraMax qui agit comme un nettoyant pour votre moteur.

Combiné à l’essence que vous mettez à la pompe, l’additif UltraMax, qui contient deux fois plus d’additifs nettoyants que le taux exigé par le gouvernement canadien, nettoie les pièces de votre moteur pour en augmenter la propreté. UltraMax vous permet, ultimement, de diminuer les émissions néfastes, d’accroître la performance de votre véhicule et d’améliorer votre économie d’essence.

L’additif UltraMax est désormais offert dans toutes les catégories d’essence de l’ensemble des stations-service Ultramar.

Partie 2 – Le moteur diesel

Les moteurs diesel et les moteurs à essence peuvent avoir l’air semblables, mais ils fonctionnent selon deux principes différents. En un cycle de montée et de descente, le moteur diesel fait tout ce que le moteur à essence fait en deux cycles. Contrairement au moteur à essence, le moteur diesel n’a pas de bougie d’allumage, mais il est équipé d’un compresseur d’air.

Les composantes du diesel

Le diesel est également un dérivé du pétrole. Cependant, sa composition est toute autre. Avec 75 % d’hydrocarbures saturés et 25 % d’hydrocarbures aromatiques, le diesel n’a pas les mêmes propriétés que l’essence qui est formée d’environ quatre sortes d’hydrocarbures différents.

Ces distinctions font du diesel un carburant pour les moteurs à allumage par compression ou, tout simplement, pour les moteurs diesel.

Le fonctionnement du moteur diesel

On parle ici de combustion et d’explosion. Le démarrage d’un véhicule qui fonctionne au diesel nécessite une période de préchauffage. C’est à cette première étape que les bougies de préchauffage sont utiles. Elles créent un point chaud qui produit un auto-allumage du carburant, ce qui permettra, par la suite, une auto-inflammation.

Au final, souvenez-vous que le moteur diesel requiert une auto-inflammation du carburant afin que le véhicule démarre. Pour les moteurs diesel, l’auto-allumage est l’essence même du fonctionnement: pour les moteurs à essence, ce n’est pas une réaction souhaitée.

Pour que le phénomène d’auto-inflammation se produise, le carburant (diesel) doit être réchauffé à une certaine température, d’où l’importance de l’auto-allumage. Cette explosion est rendue possible grâce à la bougie de préchauffage. Une fois que l’auto-allumage se produit, la température du carburant augmente et l’auto-inflammation de ce dernier est possible.

Les moteurs diesel automobiles alimentent les voitures, les camions, les équipements de chantier, et les moteurs stationnaires pour les pompes et les compresseurs. Les moteurs diesel de grande taille utilisent un carburant plus lourd.

Pour bien choisir le type de carburant qui convient à votre véhicule, référez-vous toujours aux recommandations de votre manufacturier et n’hésitez pas à vous informer sur les ajouts et les changements pour être toujours à jour!