Ultramar

L’air conditionné, un luxe ?

Pas tant que ça. Avec nos hivers bien froids viennent des étés de plus en plus chauds, des températures extrêmes, souvent humides, où il est difficile de fonctionner, voire parfois même, de dormir. Chaleur, quand tu nous tiens !

Pour parer à cette situation, vous offrir un climatiseur adapté à vos besoins est tout à fait indiqué. C’est d’ailleurs pourquoi nous partageons avec vous quelques questions à vous poser pour que vous puissiez trouver un climatiseur qui vous convient et rendre ainsi votre maison confortable pour l’été.

1. Restrictions ou interdictions de votre immeuble ?

Avant toute chose, la première étape est de vous informer sur les restrictions possibles de l’immeuble où vous habitez. En effet, certains appartements et autres tours à condos interdisent les climatiseurs pour l’esthétisme ou pour le bruit qu’ils peuvent faire. Soyez donc conscient de votre situation immobilière avant de faire un achat précipité.

2. Propriétaire ou locataire, une différence ?

Faire l’achat d’un climatiseur lorsque l’on est locataire ou propriétaire, c’est différent. En effet, un locataire préférera l’achat d’une climatisation de fenêtre ou portable qu’il pourra plus aisément déménager. Le propriétaire, de son côté, optera plus souvent pour l’investissement d’une climatisation murale ou centrale.

3. Quelle superficie désirez-vous couvrir ?

Saviez-vous que plus la pièce est grande, plus le climatiseur doit être puissant ? Cette force est exprimée en Btu/h (British thermal unit par heure) qui mesure la vitesse maximale à laquelle on extrait la chaleur de la pièce à climatiser. Avant la sélection de votre climatiseur, vous devez vous demander si vous désirez rafraîchir la maison en entier, ou si vous préférez refroidir certaines pièces en particulier. Le nombre de Btu doit donc être pris en compte. À noter que pour une cuisine qui produit beaucoup plus de chaleur, on doit choisir une climatisation de plus de 4 000 Btu/h.

4. Avez-vous pensé à l’ensoleillement et à l’orientation de vos fenêtres ?

En plus de la grandeur de la pièce, il importe aussi de penser à certains facteurs qui peuvent influencer votre choix. D’abord, si certaines pièces sont mal isolées, pensez à augmenter la force Btu/h de plus ou moins 15 %. Si les pièces que vous choisissez pour la climatisation sont ensoleillées (vers l’ouest ou le sud-ouest), elles risquent de se réchauffer plus rapidement. On choisit donc un Btu/h plus élevé si c’est le cas ou on garde ces pièces beaucoup plus à l’ombre qu’au soleil (on choisira alors des rideaux foncés qui coupent la lumière). En effet, l’orientation de vos fenêtres y est pour quelque chose. D’ailleurs, Ressources naturelles Canada invite les consommateurs à installer « le climatiseur dans un mur ombragé ou situé du côté nord ». À noter que pour la thermopompe, le côté sud est à privilégier par les propriétaires, notamment pour un maximum de chaleur en hiver.

5. Est-ce que vous avez évalué l’utilisation que vous en ferez ?

Une autre question qui déterminera votre choix : la façon dont vous l’utiliserez. Croyez-vous l’ouvrir le soir venu seulement ? Dans ce cas, on pensera peut-être à réduire la force Btu/h de son climatiseur de 30 %, selon le pied carré couvert : une nette différence avec la personne qui en fait une utilisation constante. Évidemment, ce chiffrage est relatif. Lors de certaines journées très chaudes, il faudra beaucoup d’énergie (Btu/h) pour refroidir votre maison.

Déterminer l’utilisation réelle et concrète indiquera plus facilement l’appareil qui siéra à vos besoins pour la saison estivale. Votre choix sera aussi beaucoup plus rapide. De l’argent bien investi !

Revoyons d’ailleurs les différents choix de climatiseurs sur le marché

4.1 Climatiseur portable

Le moins efficace du lot. On l’apprécie toutefois pour sa portabilité d’une pièce à l’autre et le fait qu’il est relativement silencieux. Il s’invite dans de petits espaces, près de la fenêtre, et permet de rafraîchir l’endroit de quelques degrés. Un modèle qui nécessite un tuyau pour ainsi évacuer la chaleur vers l’extérieur.

4.2 : Climatiseur de fenêtres

Demandant peu d’entretien, on l’intègre aisément aux fenêtres coulissantes. Conçu pour rafraîchir la pièce où il est situé plutôt que la maison en entier, on le garde en place pour la période estivale pour le remiser ensuite le reste de l’année. Certains se font plus bruyants, mais si on s’achète un climatiseur haut de gamme, il le sera beaucoup moins.

4.3 : Climatiseur mural

Pour rafraîchir la maison en entier, le climatiseur mural est l’un des plus économiques. Gagnant en popularité sur le marché puisqu’il ne nécessite aucun conduit de ventilation, il est idéal pour les maisons à petites surfaces et les condos.

4.4 : Climatiseur central

Le nec plus ultra pour climatiser ou déshumidifier durant la saison estivale ! Le climatiseur central s’adresse aux propriétaires d’un chauffage central à air pulsé pouvant ainsi choisir une climatisation ou même une thermopompe centrale : cette dernière offrant à la fois le refroidissement et le chauffage. Extrêmement effectifs pour refroidir les grands espaces, l’un ou l’autre sont silencieux et permettent aussi de réaliser des économies d’énergie importantes.

Pour découvrir l’ensemble de nos produits climatisation, rendez-vous sur notre site Web.

Mot de passe oublié

Créer mon espace client

Accéder à mon espace client