Ultramar

Six endroits insolites à découvrir en road trip!

Pour vous sortir du quotidien, et même des destinations touristiques habituelles, pourquoi ne pas visiter des endroits insolites qui vous feront automatiquement oublier l’existence des messages textes et du réseau LTE ? Offrez-vous un road trip nouveau genre en explorant des lieux inusités.

Hôpital psychiatrique de London (abandonné)London (ON)

Si vous souhaitez avoir froid dans le dos, vous serez comblé en vous rendant à l’ancien hôpital psychiatrique de London, aujourd’hui abandonné. L’hôpital, qui portait originalement le nom de « Asile pour les Fous de London », en 1870, a été renommé plusieurs fois par la suite.

Vous pouvez vous rendre sur le site des différents bâtiments abandonnés puisqu’ils sont situés juste à côté des nouvelles installations psychiatriques. Il n’est cependant pas recommandé d’entrer à l’intérieur des vieux bâtiments étant donné leur piteux état, mais vous avez tout de même le droit de vous promener pendant le jour. Et ne vous inquiétez pas, l’avenue Highbury Nord est tout près si vous souhaitez vous sauver en voiture !

Le Grand Rassemblement, Sainte-Flavie (QC)

Si vous passez dans le coin de la Gaspésie pendant votre road trip, pensez à faire un détour par la municipalité de Sainte-Flavie pour voir des sculptures qui vous laisseront sans mots. Ces œuvres de l’artiste Marcel Gagnon sont situées sur le bord du fleuve Saint-Laurent — et, parfois même, dans le fleuve ! — étant donné la marée qui monte et qui descend.

Créées en 1986, ces sculptures ont changé avec les années et les conditions météorologiques : certaines se sont détériorées et d’autres ont carrément disparu. Il reste que ces statues ne vous laisseront pas indifférent lorsque vous les apercevrez à marée basse.

Le plus gros homard du monde, Shédiac (NB)

Vous avez quitté le territoire du Québec pour aller encore plus vers l’Est, c’est-à-dire vers les Maritimes. Pourquoi ne pas vous arrêter au Nouveau-Brunswick, plus précisément dans la ville de Shédiac ?

Si vous recherchez une attraction hors du commun, que vous ne risquez pas de revoir nulle part ailleurs, vous êtes probablement à la bonne place. Situé sur la rue Main, à côté du Camping Parasol, le plus gros homard du monde vous attend, et ce, à n’importe quelle heure du jour ou de la nuit !

Les Maisons de Bouteilles, Cap-Egmont (Î.-P.-É.)

Si vous poursuivez votre road trip dans les Maritimes, vous passerez inévitablement par l’impressionnant pont de presque 13 kilomètres qu’est le pont de la Confédération pour vous rendre sur l’Île-du-Prince-Édouard. Non seulement traverser cette structure est quelque chose de mémorable, mais vous n’oublierez pas non plus de sitôt votre visite du site Les Maisons de Bouteilles, à Cap-Egmont.

 

Beaucoup de bouteilles #bottlehouses

Une publication partagée par Émilie Plamondon (@emilie.plam) le

Il aura pris quatre ans à Édouard T. Arsenault, un ancien soldat de la Seconde Guerre mondiale, pour construire trois maisons avec plus de 25 000 bouteilles. En plus de pouvoir entrer à l’intérieur de ces maisons, vous admirerez aussi les différents thèmes de ces bâtiments hors de l’ordinaire, soit La maison à six pignons, La taverne et La chapelle.

Île de Sable, Halifax (NE)

Si vous êtes du genre aventurier, la Nouvelle-Écosse a quelque chose de grandiose à vous proposer ! Située à 290 kilomètres des côtes d’Halifax, tout en faisant partie de son territoire, l’île de Sable est un endroit unique en son genre qui restera à jamais gravé dans votre mémoire.

Accessible seulement par bateau ou par avion, cet endroit vous dépaysera totalement grâce à sa localisation en plein milieu de l’océan Atlantique, mais aussi par sa population de chevaux sauvages. En plus d’y contempler des chevaux qui vivent en liberté — admettez que c’est plutôt rare ! — vous pourrez faire l’observation d’oiseaux, l’île de Sable étant également un refuge d’oiseaux migrateurs.

Si vous cherchiez à vous déconnecter, il ne fait aucun doute que ça arrivera sur cette île pratiquement invisible sur un globe terrestre !

Bell Island Community Museum, Bell Island (TN)

Si l’envie d’apprendre des faits historiques et de visiter des sites miniers vous tiraille depuis le début de votre road trip, vous serez servi une fois arrivé à Terre-Neuve ! Établi sur l’île du même nom, le Bell Island Community Museum vous offre de vous imprégner des sites miniers et de la vie des gens de la fin du 19e siècle jusqu’en 1966.

En plus de visiter le musée, qui revient sur les attaques des U-Boats allemands lors de la Deuxième Guerre mondiale, vous pourrez vous promener dans les anciennes mines, accompagné d’un guide. Là aussi, il sera impossible pour vous d’être dérangé par un appel ou une alarme ; vous ne pourrez qu’explorer et absorber de l’information historique !

Bonnes découvertes !

Mot de passe oublié

Créer mon espace client

Accéder à mon espace client